Atelier de français au centre "Le Lierre"

De Wikithionville
Aller à : navigation, rechercher

Mon grand-père disait : "s'intégrer à une nouvelle culture, c'est comme lire plusieurs fois un livre. La première lecture, généralement c'est pour se familiariser avec les personnages. A la deuxième lecture, on s'intéresse davantage à l'histoire. Mais, à la troisième lecture, si on arrive à raconter cette histoire avec passion, c'est qu'elle est aussi devenue la nôtre, et les personnages, les membres de notre famille" Boucar Diouf (humoriste sénégalais vivant au Québec).

Cet atelier de français s'inscrit dans le cadre du Programme Régional d'Intégration des Populations Immigrées, financé par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, visant à développer la maîtrise des savoirs de base dans un objectif d'insertion sociale et professionnelle.


800px-IMG 2942.JPG


Ateliers 2011-2012: travail spécifique autour de la question de l'identité sociale et culturelle

Cette action s'est déroulée sur plusieurs séances hebdomadaires. C'est en partant de leurs propres expériences de vie et de leurs représentations personnelles et culturelles que les participants ont échangé sur le thème des générations. Puis, ils ont abordé la question de la transmission intergénérationnelle à travers l'outil "photo-expression". Chaque participant a ensuite choisi une photo d'une situation courante relevant, selon lui, de la transmission générationnelle. Il a attribué à sa photo une légende et un petit texte expliquant son choix.


Halima:

La maison: lieu important de la famille.

Imageb.jpg


J'ai choisi cette photo parce qu'elle me plaît. Sur cette photo, je vois des maisons. Pour moi, la maison est importante dans la vie: elle nous protège du mauvais temps et c'est le lieu où se retrouve la famille pour manger ensemble. Dans une maison, il y a plusieurs générations : les grands-parents, les parents, les enfants et les petits-enfants. Chacun y a son rôle.



Jonathan:

Les premières vacances en Espagne avec la famille.

Image2.jpg


J’ai choisi cette photo car j’ai pensé à mes vacances avec ma famille. C’était la première fois que j’étais en vacances. Les enfants jouaient dans le sable et nageaient dans la mer. Tous les jours ma famille cherchait une place parce qu’à la plage il y avait beaucoup de monde. Il faisait chaud pendant mes vacances. Sur la photo, l’ambiance est chaleureuse



F.:

La petite fille joue à la maman.

Image3.jpg


Cette photo me fait penser à ma fille quand elle était petite. Plus tard quand elle sera grande, elle se mariera et elle aussi, elle aura des enfants. Elle leur donnera de l’amour et de la tendresse comme je lui en ai donné.



Mahija:

Une famille en vacances.

Image4.jpg


J'ai choisi cette photo parce que j'aime la plage et le soleil. Toute la famille est ensemble, les parents et les enfants bronzent, ils sont tranquilles.


K.:

La maman et le fils discutent.

Image5.jpg


Je vois une maman et son fils qui discutent dans un café. Elle lui parle peut-être de leur avenir.


Z. avec l'aide de son fils:

L'école.

Image6.jpg


J'ai choisi cette photo car l'école maternelle m'a fait penser à ma fille. Certaines générations vont à l'école pour apprendre et d'autres les accompagnent comme les mamans. La maternelle est un lieu important où on apprend à respecter des règles pour vivre en société.




Interview de Jonathan

L'atelier de français du Centre Le Lierre a orienté son travail sur le thème des générations. Afin de rendre compte des représentations que les participants se sont construites durant l'atelier, Jonathan a été interviewé sous la forme d'un témoignage.

L'objectif principal de ce témoignage est non seulement de partager ses idées à un public extérieur à l'atelier, mais il permet aussi de prendre confiance en soi face à une caméra en s'exprimant en langue française, langue qui n'est pas sa langue maternelle. La mise en ligne de ce témoignage permet donc de valoriser ses expériences et ses idées.

EmbedVideo received the bad id "xr14q4" for the service "dailymotion".


INTERVIEW DE JONATHAN

Un film de Thierry Léger, avec la participation de Karima Hamamsi, animatrice en FLE et de Jonathan, participant à l'atelier de FLE. (2012)



Les participants ont été confrontés à certaines questions sur la thématique des générations comme : Qu'évoque pour moi le mot "génération" ? Quel héritage ai-je reçu? Quelles valeurs vais-je transmettre aux générations futures? A qui transmet-on son vécu? Les générations d'aujourd'hui sont-elles en rupture ? Production : Centre Le Lierre.




Témoignages des participants.

Les participants de l'atelier de français au centre Le Lierre effectuent une série de témoignages dans le but de transmettre aux lecteurs du wikithionville un peu de leur culture. Cette activité s'inscrit dans le cadre d'un projet P.R.I.P.I.


Témoignage de Yen Nhi.

Je m'appelle Yen Nhi, j'ai vingt-six ans et je suis en France depuis huit ans. J'ai un petit garçon qui s'appelle pierre, qui a trois ans. Je suis vietnamienne. Dans mon pays, on a une recette traditionnelle que j'aimerais partager avec vous: la recette des nems (appelés Cha Gio Thit). C'est ma grand-mère qui a transmis cette recette à ma maman et ma maman qui me l'a ensuite apprise. Plus tard, si j'ai une fille, j'aimerais la lui transmettre à mon tour.


Ingrédients pour 100 galettes:

Vermicelles de riz 200g

Carottes 600g

Champignons noirs 300g

Oignons 400g

Viande de porc ou de poulet 2 kg

5 œufs

Galettes de riz

Sel, poivre, sucre


D'abord on met de l’eau à chauffer. Une fois chaude, on laisse cuire environ cinq minutes les vermicelles. Ensuite on mixe le tout : les vermicelles, les carottes, les champignons noirs, les oignons et la viande. Après on mélange avec du sel, du poivre, du sucre et les œufs.

Une fois qu'on a tout mélangé, on prépare la galette de riz. On prend une galette et on la trempe dans l’eau chaude. Ensuite, on met un peu de la mixture dans la galette et on fait rouler. Puis on la met dans l’huile chaude environ cinq minutes en la tournant de temps en temps.

Bon appétit.


Nems.jpg


Témoignage de Karine.

Je m'appelle Karine. J'ai deux enfants et je viens d'Arménie.


La fête de Noël en Arménie commence le 31 décembre et dure trois jours. En cuisine, je prépare toujours le repas: des salades avec du poulet, des petits pois, du persil et des carottes mais aussi des gâteaux "Napoléon", des crêpes et des dolmas avec de la viande. Nous mangeons aussi du poisson et nous buvons du champagne, du vin et du cognac.

Le 25 mai, j'ai préparé et amené un gâteau Napoléon à l'atelier. Tout le monde a pu déguster cette délicieuse recette arménienne. Voici la recette:

Pour préparer le gâteau Napoléon, on achète :

trois pâtes sablées,

200g de beurre,

1 sachet de sucre vanillé,

une boîte de lait concentré sucré.


Tout d'abord, on chauffe le four à 180°c-200°c. On déroule les pâtes et on les met au four chacune leur tour pendant cinq à dix minutes. Après, on mixe le beurre avec le lait concentré et le sucre vanillé. Sur la première pâte, on étale la moitié de la crème. Puis on recouvre avec une seconde pâte et on verse dessus le reste du mélange. Pour finir,on émiette la troisième pâte sur le gâteau.


IMG 2980.JPG

Une dégustation, appréciée par tous.

17045848 p.jpg

Le gâteau "Napoléon".


Témoignage de S.

Je m'appelle S. Je viens de Turquie et je suis en France depuis 2004. J'ai trois enfants, deux filles et un garçon. Je suis venue à l'atelier pour apprendre à mieux parler français.

Quand j'étais petite, je participais à la fête des enfants avec ma maman. Nous avons passé d'agréables moments ensemble que je n'ai pas oubliés. C'est pour cette raison que je vais vous expliquer cette tradition turque.

C'est le premier président de Turquie Mustafa Kemal Atatürk qui l'a instaurée le 23 mai 1920 parce que pour lui, les enfants sont importants. Cette fête a lieu fin mai et dure une semaine.

Pendant la fête, nous les parents, nous préparons les gâteaux et nous assistons aussi aux festivités. Tous les ans à Fameck, nous pouvons participer à la fête des enfants car dans cette ville, il y a une grande communauté turque. Les enfants de toutes cultures peuvent y participer.


23nisan6.jpg.jpg


Témoignage de Mahija.

Je m’appelle Mahija et je viens de Bosnie. J’ai deux enfants. J’aime bien me promener et jouer avec mes enfants. Dès qu’il y a du soleil, je sors avec mes enfants pour aller au parc. Mon fils aime bien jouer au ballon et faire du vélo. Ma fille aime bien les rollers et les fleurs, elle les cueille et me les donne en cadeau.


Parc22.jpg.jpg

Récit de vie

Pour visualiser le récit de vie de Madame M. cliquer sur le lien suivant:

http://wikithionville.fr/index.php?title=Une_int%C3%A9gration_%22marche_par_marche%22


Ateliers 2012-2013 : Travail spécifique "Bien vivre sa ville, son quartier"

"La langue détermine la façon de raisonner des peuples et le regard qu'ils portent sur le monde. La connaissance et l'usage de la langue du pays d'accueil constituent le premier facteur de l'intégration car ils permettent une vie sociale normale. La langue est aussi le vecteur de la culture et elle seule permet d'appréhender le sens de valeurs difficilement transmissibles dans les langues d'origine" (extrait du référentiel FLI)


Lors des ateliers de français, le groupe travaille sur la réalisation d'un recueil de témoignages concernant l'offre culturelle de leur quartier et de la ville de Thionville. Pour y arriver, les participants ont commencé par décrire l'environnement de leur quartier puis ils ont échangé sur les lieux qu'ils aiment fréquenter à Thionville. De cette façon, le groupe découvre les lieux culturels, sociaux et administratifs de sa ville.


Premiers témoignages du groupe : Ce que j'aime faire à Thionville

"J'aime me promener au parc Napoléon avec ma femme et mes deux enfants. Mes petits aiment beaucoup les toboggans et les autres jeux. Il y a aussi d'autres familles avec leurs enfants qui se baladent. Il y en a même qui font du sport: de la marche, de la course à pied et du vélo. A Thionville, il y a également un centre ville agréable avec des rues piétonnes et beaucoup de magasins". Julian

"En été, j'aime aller me promener au bord de la Moselle. Il y a des petits bateaux et des cygnes". Maria

"Ce qui me plaît en été c'est la fête foraine, qui a lieu aussi en septembre, la fête de la musique et le programme "Rive en fête" au bord de la Moselle avec des spectacles nocturnes". Costin

"Quand il fait beau et surtout en été quand il fait chaud, j'aime me promener au bord de la Moselle et dans le parc Napoléon. J'aime ce parc, je m'assieds sur un banc et je me repose, je regarde les enfants qui jouent. Au mois de juin, je ne rate pas la fête de la musique qui s'invite au parc. Au bord de la Moselle, j'aime regarder les bateaux qui viennent de pays étrangers et les canards qui nagent". Gjergj

"Moi en hiver, j'aime bien le défilé du Saint Nicolas, la patinoire et le marché de Noël. J'adore marcher parmi les chalets, admirer les décorations et entendre les chants de Noël". H.


Echange sur les magasins de Thionville

A Thionville, nous pouvons trouver des magasins au centre-ville mais également en périphérie. Les magasins sont ouverts du lundi au samedi à partir de 8h30. Au centre-ville les magasins les plus représentés sont:les magasins de vêtements et de chaussures et les épiceries.

A la périphérie, les magasins que nous pouvons trouver sont:les grandes surfaces, où nous trouvons de tout et les grands magasins de chaussures et de vêtements.


A la découverte des lieux culturels de Thionville

A Thionville, nous connaissons quelques endroits culturels, comme le cinéma, le musée, le théâtre ou la bibliothèque. Nous avons échangé tous ensemble sur les lieux que nous connaissons. A Thionville nous connaissons deux cinémas : le kinépolis et la Scala, le premier se trouve derrière la zone commerciale de Terville et le second au centre ville.

Nous comptons plusieurs bibliothèques: la bibilothèque municipale qui se situe au centre ville à côté de la place du marché et plusieurs bibliothèques de quartier comme à la Côte des Roses et aux Basses-Terres.

Pour les musées nous connaissons le Centre Culturel Jacques Brel qui se trouve en face de la gare, l'espace In Vitro qui se trouve juste à côté de la bibliothèque municipale et le musée de la Tour aux Puces qui est à côté de la mairie.

Afin de mieux localiser et recueillir le plus d'informations sur ces différents lieux, nous avons prévu avec l'animatrice d'aller le 05 avril à la rencontre des personnes qui travaillent dans les musées de la ville.

En groupe, nous avons réfléchi à notre première visite. Qu'est-ce que nous aimerions savoir sur cet endroit? Voici les questions que nous trouvons intéressantes à poser:

"En quelle année le musée a-t-il été ouvert?" "Proposez-vous des expositions temporaires et permanentes?" "Quelles expositions pouvons-nous voir dans votre musée?" "Quels sont les jours d'ouverture?" "Quels sont les horaires d'ouverture?" "Est-ce que l'entrée est gratuite ou payante?" "Combien coûte une entrée?" "Combien de temps faut-il pour visiter l'ensemble du musée?"


Les visites du vendredi 05 avril


Avant de partir, nous avons tous reçu une feuille avec les questions que nous voulions poser. Sur le chemin nous avons découvert différents lieux culturels de Thionville:

IMG 3479 - Copie.JPG Le théâtre municipal

"Le théâtre municipal se trouve boulevard Foch, juste à côté de la place de la Liberté, où nous trouvons les bus. Le théâtre a été construit en 1817. La salle a été refaite en septembre 2012, elle compte maintenant 1000 places. Les spectacles proposés sont divers: comédie, one-man-show, orchestre,... Ils ont lieu surtout en soirée"

IMG 3480 - Copie.JPG La bibliothèque municipale

"La bibliothèque municipale de Thionville est située rue du vieux collège. Elle est ouverte le mardi, jeudi, vendredi de 13h à 18h30, le mercredi de 10h à 12h et de 13h à 18h30, le samedi de 9h à 12h et de 13h à 17h. Elle est fermée le lundi. L’entrée est libre et gratuite pour tous. Pour emprunter des documents (livres, revues, méthodes de langues,…) l’inscription est gratuite pour les moins de 26 ans, les enseignants, les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires du RSA. Sinon pour les Thionvillois l’inscription est de 5,80 euros et pour les non-Thionvillois 9 euros. L’accès à internet est gratuit ½ heure par jour sans RDV ou 1 heure gratuite avec RDV." Maria et Zhora


IMG 3490 - Copie.JPG

Sur le chemin nous avons toujours des questions de vocabulaire à poser à l'animatrice.


A la découverte du cinéma La Scala La Scala

IMG 3495 - Copie.JPG IMG 3496 - Copie.JPG

"Le cinéma La Scala se trouve au centre ville à côté du Beffroi. Il porte son nom de l'opéra La Scala de Milan. Pour connaître les films qui passent, il suffit de regarder l'affiche sur les vitrines ou d'aller sur le site internet. Le cinéma est ouvert de 14h jusque 22h certains soirs du mardi au dimanche. Les films à La Scala ne sont pas les mêmes que nous pouvons voir au kinépolis. A La Scala, les films sont encore sur bobines, ils ne sont pas numérisés et sont en version originale. Nous ne pouvons pas voir de films en 3D ou manger du pop-corn. Le cinéma est équipée de deux salles ce qui le rend très convivial."

IMG 4145 - Copie.JPG



A la découverte du Musée de la Tour aux puces Musée de la Tour aux Puces


"Nous avons trouvé l'intérieur du Musée très joli et original parce que c'est spacieux et fait avec de belles pierres. Il y a aussi un puits profond."


DSC03501 - Copie.JPG


"Le Musée est ouvert du mardi au dimanche à partir de 14h jusqu'à 18h. Le tarif plein est de 3,10 euros, le tarif réduit est de 2,10 pour les chômeurs, les personnes de moins de 26 ans ou encore les personnes qui ont le RSA. Le Musée est gratuit pour les moins de 26 ans. Chaque premier dimanche du mois, l'entrée est gratuite."


IMG 4192 - Copie.JPG

"La tour a été construite par des ducs du Luxembourg fin du XIème siècle avec un château. La tour s'appelait "peetzsturm" en luxembourgeois ce qui veut dire "la tour au puits" mais les français ont mal traduit et elle s'appelle maintenant "le tour aux puces""


Les lieux administratifs de Thionville

Le Thi'services emploi Thi'services emploi

Lors d'un atelier, le groupe avait rendez-vous au Thi'services emploi pour une présentation du service avec la personne qui en est responsable. Le thi'services emploi se situe dans les locaux de la maison de quartier de la Côte des Roses, au 15 rue Saint-Hubert à Thionville. Il est ouvert le lundi, mardi et mercredi de 14h à 16h et le jeudi et le vendredi de 9h à 12h. Le numéro de téléphone est le 09.77.74.23.02

"Le vendredi 07 juin, nous avons visité le Thi'services emploi. C'est un service qui nous accompagne pour chercher et trouver un travail, rédiger un CV et une lettre de motivation mais aussi pour nous aider à trouver des solutions face à nos problèmes de mobilité et de garde pour nos enfants" Julian

DSC 0071 - Copie.JPG

"J'ai profité de cet atelier pour prendre un RDV dans 15 jours." Costin

"Le thi'services emploi est ouvert lundi, mardi et mercredi de 14h à 18h et le jeudi et vendredi de 9h à 12h. Il se situe dans les locaux de la maison de quartier de la Côte des Roses au 15 rue Saint-Hubert" H.


EmbedVideo received the bad id "x12u8m6" for the service "dailymotion".


Thi' services emploi : premiers témoignages