En passant. Rencontre avec Marie-Jeanne Keller-Avgerinos

De Wikithionville
Aller à : navigation, rechercher

MJKA02.jpgExposition.jpgMJKA01.jpg


J’ai exposé mes travaux, du 2 au 11 mars 2011 dans la salle In Vitro de Thionville. J'ai été immédiatement interpellée par le nom du lieu : in vitro, idée de fécondation, de cocon, la salle avec ses immenses vitres entre sol et plafond semble en osmose avec l’extérieur, première résonance avec mon travail, avec ce mouvement dehors/dedans, fécondation/osmose avec le dehors. On me dit « Les gens s’arrêtent parfois en passant. Je suis frappée par ce « en passant ».

En passant : participe présent, qui participe au présent, qui y participe certes, mais dans lequel on perçoit aussi les résonances du passé et les interpellations du futur, un rythme, un mouvement de va et vient, une pulsation vitale, une osmose.

En passant c’est cet instant intermédiaire logé entre passé et futur dans un présent imperceptible qui souvent nous échappe qui pourtant s’inscrit dans notre mémoire.

En passant c’est l’arrêt, la stase lumineuse et silencieuse c’est ce moment de captation, « L’instant d’inspiration est une étincelle brève au point d’en être invisible » (Shelley)


Territoires d'enfance.jpg Matin.jpg Mangeur de rêve.jpg

L'Homme qui pleure.jpg Je t'oublierai chaque jour.jpg Intrications.jpg

Hiver.jpg Des-Du Bleu-s dans la tête.jpg A la porte.jpg


Quand je travaille, lorsque les matières, les formes, les couleurs déploient leur vie propre, ces perceptions captées en passant sont soudain présentes, déjà porteuses de significations encore inconnues. De nouvelles correspondances sont alors à l’œuvre entre la matière et ma volonté créatrice arrive alors ce silence intérieur indispensable à cette rencontre avec moi même dans le rythme du monde.''

Marie-Jeanne Keller-Avgerinos le 23/05/12


EmbedVideo received the bad id "xqzfex" for the service "dailymotion".


« En passant » Rencontre avec Marie-Jeanne Keller-Avgerinos

un film de Thomas Guedenet


Rencontre avec Marie-Jeanne Keller-Avgerinos, artiste peintre - plasticienne, à l'occasion de son exposition «En passant» à l'espace In Vitro de Thionville en mars 2012.



Le film réalisé par Le Centre "Le Lierre" le fut lors de mon exposition qui s'est tenue à Thionville au mois de mars 2012. Cette exposition présentait des tableaux réalisés à partir de différentes techniques ainsi qu'une installation in situ dans les vitrines de la salle In Vitro.

RLenpassant.png EnpassantSemaine.jpg


Je suis également et peut-être surtout plasticienne. Je dis «  peut être surtout plasticienne » car ce rapport  que j'ai  avec la matière, la recherche, l'observation  des interactions des matières entre elles est essentiel tant  dans mon travail pictural. que dans mes recherches plasticiennes.

Concernant plus précisément mes productions plastiques, je travaille avec différents types de matériaux, matériaux souvent  rencontrés par hasard, qui me sollicitent, que j'utilise, transforme au fil du dialogue que j'entretiens avec eux.

Il s'agit là d'un autre aspect de ma production artistique, de mes recherches dont je présente ici quelques exemples:


SURRECTION  (2010) est réalisé à partir de modules de plexi miroir moulés et de baguettes de plexi liés par des fils nylon. L'ensemble est monté sur une plaque miroir peinte en noir laissant apparaître quelques brillances.
PLAGE (2010) est une empreinte sur plâtre montée sur miroir.
INSPIRE/ EXPIRE / RESPIRE ( 2011) réalisé avec des feuilles de maïs plâtrées, peintes en rouge  et montées sur un support en grillage. Fibres de raphia rouges.
MASQUE (2011) réalisé à partir d'un morceau de ferraille rouillée billes d'acier collées. Ensemble  monté sur lamelles de plexi glass transparent gaze bleue.
NOIRE CONCRETION (2012) utilise un morceau de pneu usagé monté sur un support de bois.
STRUCTURE ROUGE (2012) réalisé à partir de lamelles de bois de cagettes peintes en rouge et ligaturées à l'aide de fils nylon. A coté au sol ensemble de pelotes de fils nylon rouge