Les Misérables 2012

De Wikithionville
Aller à : navigation, rechercher

VH07.jpg VH08.jpg VH10.jpg


Dans le cadre d'un atelier vidéo, l'animateur nous a proposé de réaliser un petit film sur le thème du travail. Après avoir réfléchi ensemble sur le scénario, nous avons décidé de puiser nos idées dans un des chefs-d'oeuvre de la littérature française, les Misérables de Victor Hugo.

Après plusieurs séances de construction du scénario, les rôles furent distribués et nous décidâmes de partir sur divers lieux pour tourner le film. Pendant le tournage, des moments de rires et de stress se mêlaient au sérieux de l'action.


VH09.jpg VH11.jpg VH12.jpg

VH13.jpg VH14.jpg VH15.jpg


Pour tourner le film, quelques endroits de Thionville et Uckange furent choisis : le début de l'action nous mena vers la statue de Victor HUGO. Après quelques prises de vue, où nous apprîmes le maniement de la caméra et de l'appareil « super sophistiqué », nos pas nous dirigèrent vers le salon de coiffure pour filmer Fantine. La suite du tournage se fit chez Geneviève, l'une des protagoniste de notre film, pour les scènes de Cosette et de la journaliste Eponine Thenardier. Nous avons eu un moment de fous rires car le fond d'écran pour la scène de la Journaliste était une robe verte. D'autres scènes du film ont été tournées au bord de la Moselle, où nous eûmes les cygnes pour spectateurs. Pour les scènes d'usine, nous nous déplaçâmes à Uckange au U4, dernier vestige de la sidérurgie et Florange pour filmer l'entrée d' Arcelor. Le plus gros du travail fut le montage. Pour finaliser, des musiques furent choisies. Etant des apprentis, nous avons écouté sérieusement les conseils de Thierry qui manipulait le logiciel, tandis que nous, on choisissait les plans et les coupes.


VH02.jpg VH03.jpg

VH05.jpg VH06.jpg


VH16.jpg

Pour certaines personnes du groupe, ce fut la première fois qu'elles participaient à ce type d'événement, pour d'autres c'est la deuxième année. Après la mise en boite, le film sera diffusé (si tout va bien, risque d'orage) le vendredi 29 juin, lors de la soirée « Plus belle la Place » devant les Tours Roland. Le petit groupe d'amateurs s'est bien éclaté en tournant ce petit cours-métrage et est prêt à récidiver. En réalisant ce film, cela nous a permis de nous replonger dans l'histoire des Misérables, où certains textes sont encore d'actualité aujourd'hui.